Troubles du comportement en pédopsychiatrie

La troisième formation de l’Association des Praticiens en TCC de Bourgogne se déroulera le 9/06/17 à Auxerre.

Elle aura pour thème « Prise en charge des troubles du comportement en pédopsychiatrie et guidance parentale ».

Le contenu de la formation sera:

– Les théories sur le développement de l’enfant et de l’adolescent.

– Présentation des psychopathologies de l’enfant et de l’adolescent (TDAH, troubles envahissant du développement, troubles psychotiques, dépression, troubles anxieux…) ainsi que les troubles du comportement qu’elles induisent.

– Présentation les outils comportementaux et cognitifs permettant la résolution des troubles du comportement.

– Enseignement des techniques de communication permettant un travail collaboratif avec les parents.

– Résolution des situations conflictuelles entre parents et enfants ainsi qu’entre parents et thérapeutes.

Ces formations sont destinées aux professionnels de santé (médecins toutes spécialités, psychologues, infirmiers, diététiciens) et des secteurs éducatifs (enseignants, éducateurs et éducateurs spécialisés…) ainsi qu’aux étudiants de ces filières. Ces formations sont ouvertes aux personnes non formées aux TCC.

Intervenant: Mme Vieyra, ph. D., psychologue clinicienne

 

CONTACTS

Par courrier :

APTCCB Pôle Santé Sainte Colombe 3 impasse Saint Vincent 89100 SAINT DENIS LES SENS

Par mail :

contact.aptccb@gmail.com

Sur le site internet de l’association: www.aptccb.fr/

 

Lire la suite

L’Affirmation de Soi

Ateliers de formation de l’Association des Praticiens en TCC de Bourgogne: l’affirmation de soi

(2016-2017)

 

La deuxième formation de l’ APTCCB se déroulera le 25/11/16 à Dijon et aura pour thème « l’Affirmation de Soi ».

La formation se déroulera sur une journée. Les points suivants seront abordés :

– Théories sur la communication : théories sur les trois types de comportements relationnels, sur les six domaines de communication et sur les bases de l’équilibre relationnel.

– Bases de l’affirmation de soi : les méthodes de communication pour savoir exprimer ses besoins, pouvoir dire non, complimenter et répondre aux compliments, faire une critique constructive et répondre à une critique.

– Méthodes d’évaluation : les auto et hétéro questionnaires.

– Analyse fonctionnelle et traitement : savoir repérer les situations déclencheuses d’anxiété et les hiérarchiser, utiliser les échelles d’évaluation, définir des objectifs thérapeutiques. Travail sur des exemples concrets apportés par la formatrice et  le stagiaire.

– Organisation et animation d’un groupe d’affirmation de soi, déroulement d’un groupe, post cure et processus thérapeutiques.

Intervenant: Mme Girard-Dephanix, psychologue.

Ces formations sont destinées aux professionnels de santé (médecins toutes spécialités, psychologues, infirmiers, diététiciens) et des secteurs éducatifs (enseignants, éducateurs et éducateurs spécialisés…) ainsi qu’aux étudiants de ces filières. Elles sont ouvertes aux personnes non formées aux TCC.

CONTACTS

Par courrier :

APTCCB Pôle Santé Sainte Colombe 3 impasse Saint Vincent 89100 SAINT DENIS LES SENS

Par mail :

contact.aptccb@gmail.com

Sur le site internet de l’association: www.aptccb.fr/

 

 

Lire la suite

Introduction aux TCC

Programme détaillé du premier atelier de formation de l’Association des Praticiens en TCC de Bourgogne (2016-2017)

Il aura pour thème « Introduction aux TCC ».

La formation se déroulera sur une journée (le 07/10/16 à Dijon). Les points suivants seront abordés :

– Théories sur les différentes formes d’apprentissage (par observation, par association, vicariant, etc.) et de conditionnement (opérant, répondant, avec différents types d’intervalles, etc.).

– Les dimensions cliniques et sociales des comportements (liens entre cognitions et comportements ; entre motivation, renforcement et comportements ; l’auto-régulation des comportements, etc.).

– Apports de Beck, Ellis, Clark, Barlow, Mower et Salkovskis, Fairburn à la compréhension de la dépression, des troubles anxieux et des phobies, des TOC ainsi que des troubles de conduites alimentaires.

– Présentation de l’analyse fonctionnelle (les modèles d’analyse fonctionnelle (SORC, SECCA, BASIC IDEA, Fontaine et Ylieff), les méthodes pour élaborer et rédiger une analyse fonctionnelle, les objectifs de l’analyse fonctionnelle, les moyens pour élaborer la prise en charge à partir d’elle, etc.)

– Présentation des outils thérapeutiques utilisés en TCC (développer l’alliance thérapeutique, encourager la motivation au changement, les méthodes d’expositions en imagination et in vivo, techniques de relaxation, les outils pour disputer les cognitions, etc.).

– Exposition succincte des outils issus de la 3ème vague (Thérapie des Schémas, Mindfullness, ACT, etc.).

Intervenant: Mme Cyrielle Richard, psychologue, présidente de l’APTCCB

Capture d’écran 2015-08-18 à 19.32.20

Pour toute information supplémentaire:

CONTACTS

Par courrier :

APTCCB Pôle Santé Sainte Colombe 3 impasse Saint Vincent 89100 SAINT DENIS LES SENS

Par mail :

contact.aptccb@gmail.com

Sur le site internet de l’association: www.aptccb.fr/

 

 

Lire la suite

Ateliers de formation TCC

Les inscriptions sont ouvertes pour les prochains ateliers de formation de l’Association des Praticiens en Thérapies Cognitives et Comportementales de Bourgogne .

  • Vendredi 7 octobre 2016 à Dijon : Introduction aux TCC
  • Vendredi 25 novembre 2016 à Dijon : Affirmation de soi
  • Vendredi 9 juin 2017 à Auxerre : Prise en charge des troubles du comportement chez l’enfant

Ces formations se dirig

CONTACTS

Par courrier :

APTCCB Pôle Santé Sainte Colombe 3 impasse Saint Vincent 89100 SAINT DENIS LES SENS

Par mail :

contact.aptccb@gmail.com

Sur le site internet de l’association: www.aptccb.fr/

Ateliers APTCCB 2016-2017

 

 

 

Lire la suite

Addictions et TCC

Le prochain congrès régional de l’APTCCB (Association des Praticiens en Thérapie Cognitive et Comportementale de Bourgogne) se tiendra les 18, 19 et 20 mai 2017 à Dijon. Organisé en partenariat avec l’AFTCC, ce congrès aura pour double thématique:

  •  Addictions, apports et pratiques des Thérapies Cognitives et Comportementales
  • Nouvelles pratiques dans les Thérapies Cognitives et Comportementales

Ce congrès est ouvert à tous les professionnels de santé et étudiants intéressés.

Pour toute information et inscription, il est possible de consulter le site de l’association:  www.aptccb.fr   ou de prendre contact avec: contact.aptccb@gmail.com
Journées régionales des TCC à Dijon mai 2017Programme du congrès TCC

Lire la suite

Détecter des hallucinations visuelles chez l’enfant

MHASC est la première application mobile de santé permettant d’évaluer les hallucinations de l’enfant et de l’adolescent.

Sont-elles bénignes ou nécessitent-elles une prise en charge spécialisée? MHASC vous aidera à faire la différence.

Validée, téléchargeable gratuitement, cette application a encore besoin de votre aide pour exister sur toutes les plateformes nuémriques et intégrer les finitions nécessaires à une qualité professionnelle.

Identifier les hallucinations visuelles chez l'enfant
hallucinations visuelles chez l’enfant

Une campagne de financement participatif a donc été lancée lors du Congrès Français de Psychiatrie 2015 à Lille et a déjà reçu de nombreuses promesses de dons : UN GRAND MERCI !!!

Vous aussi, soutenez ce projet solidaire sur : fr.ulule.com/mhascapp

Lire la suite

Mindfulness pour les professionnels de santé dépressifs

L’objectif de l’étude de l’équipe de  Johnson et coll. qui vient de sortir était d’étudier la méditation de pleine conscience (mindfulness) aurait un effet positif sur la dépression chez des professionnels de santé.

Petite étude intéressante conduite à Minneapolis (USA). Intéressant, car il existe que peu d’études qui ont évaluées l’impact de la mindfulness sur une dépression active. L’effet pour maintenir la rémission est entre temp bien connu.

Cependant seulement 40 personnes ont été inclus dans cette étude ce qu’il n’est pas assez pour en tirer des conclusions définitives. Il est indispensable que d’autres études, incluant quelques centaines de personnes et réalisées sur plusieurs sites (multicentriques) soient conduites.

L’étude de Johnson est contrôlé (donc un groupe de contrôle qui n’a pas reçu la mindfulness).

Les résultats montrent que  les personnes inclus dans le groupe mindfulness ont eu une réduction significative des symptômes dépressifs (environ 48%) et de l’anxiété (23%) par rapport les personnes n’ayant pas pu bénéficier de la méditation de pleine conscience.

http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/26410675

Capture d’écran 2015-02-08 à 14.49.11

Un article sur la  mindfulness par le Dr F Bourgognon sur le site de la la réponse du psy

Pour ceux qui s’intéresse de très près à la médiation de pleine conscience il y a le livre du Dr Bourgognon Savoir pou Guérir: la méditation en 10 questions

Capture d’écran 2015-05-24 à 11.37.22

Lire la suite

La dépression: savoir pour guérir

Savoir pour guérir: la dépression

Par les Prs Raymund Schwan et Philippe Courtet, la deuxième édition augmentée vient de sortir

La dépression : qu’est-ce que c’est exactement ? Comment cette pathologie agit sur le cerveau ? Quelles en sont les causes ? Et les conséquences pour la vie des personnes affectées et leur entourage ? Quels sont les différents traitements et médicaments possibles ? Que puis-je faire moi, patient, pour aider à la prise en charge de ma maladie ? Et comment surtout apprendre à améliorer mon quotidien ?

La dépression est une maladie fréquente

qui touche chaque année 3 millions de français. La dépression est aussi la première cause de suicides. Pourtant des solutions existent. Ce livre s’adresse en première ligne aux patients et à leur entourage, c’est-à-dire aux premiers concernés et intéressés par la maladie. Il est écrit par des psychiatres, chercheurs et professeurs de psychiatrie qui leur proposent de faire le tour de cette pathologie. Savoir pour guérir : la dépression n’est pas pour autant un livre savant pour les savants. Il s’agit tout simplement de se mettre à la portée des premiers intéressés et de leur donner les moyens de savoir pour guérir. Car savoir, c’est essayer de comprendre et refuser de continuer à subir. Savoir, cela permet d’enrichir le dialogue avec les soignants et d’améliorer les relations avec son entourage. Cet ouvrage propose des informations complètes et actuelles sur la nature et les causes de la dépression. Il fait le tour des différents traitements et médicaments. Il aborde aussi le quotidien de la personne souffrant de dépression pour lui faire prendre conscience des conséquences de la maladie sur sa vie et lui apprendre à se positionner et agir face à la pathologie. Des “exercices“ pratiques permettront au patient de s’approprier sa maladie, son traitement et finalement d’agir pour devenir co-thérapeute. Agir pour guérir et redevenir maître de son avenir.

Dépression: savoir pour guérir
Un livre sur la dépression par les Prs Philippe Courtet et Raymund Schwan pour mieux comprendre sa maladie et retrouver l’autonomie

 

 

 

Les auteurs:

Philippe Courtet

est professeur de psychiatrie à l’Université de Montpellier, coordonateur du Département d’Urgence et Post Urgence Psychiatrique et chef du secteur Montpellier Nord-Est au CHRU de Montpellier. Il est psychiatre, spécialiste des conduites suicidaires, de la dépression et du trouble bipolaire. Ses recherches visent à permettre de mieux comprendre les mécanismes de ces affections et leurs traitements, ainsi que de développer la santé connectée. Il est le Président actuel de l’Association Française de Psychiatrie Biologique et Neuropsychopharmacologie, et est impliqué dans la World Federation of Societies of Biological Psychiatry, l’European College of Neuropsychopharmacology et l’European Psychiatric Association.

 

Raymund Schwan

est professeur de psychiatrie à l’Université de Lorraine, chef du pôle hospitalo-universitaire de psychiatrie d’adultes du Grand Nancy au Centre Psychothérapique de Nancy et chef de service de la Maison des Addictions au CHU de Nancy. Médecin psychiatre et psychothérapeute cognitivo-comportementaliste de formation, il a réalisé ses études en Allemagne et en France. Il a travaillé ensuite en Allemagne, en Suisse, en France à Clermont-Ferrand et depuis 2006 à Nancy. En Suisse, il a bénéficié d’une formation thérapeutique et d’une pratique centrées sur l’autonomisation (« empowerment ») des patients qu’il a pu développer par la suite. Ses travaux de recherche portent aussi bien sur les domaines de la recherche fondamentale que sur la qualité de vie des patients.

 

Un article sur la dépression par Philippe Courtet et Raymund Schwan sur le site de la Réponse du Psy

Lire la suite

Musicothérapie

Origines et définition de la musicothérapie

Le terme de musicothérapie apparaît dans les années 1970 en France, mais l’idée de soigner par la musique est présente depuis des siècles et sur bien des continents. Les références à cette notion sont nombreuses et variées, que ce soit dans la mythologie avec le chant séducteur des sirènes dans le mythe d’Orfée, dans la Bible où David essaie d’apaiser Saül avec le son de sa lyre, ou encore avec cette expression vieille de plusieurs millénaires « la musique adoucit les mœurs » (attribuée à Platon pour les uns, à Aristote pour les autres). Cette idée universelle a traversé les temps et a abouti aujourd’hui au métier de musicothérapeute.

Actuellement, la musicothérapie est définie comme étant « une pratique de soin, d’aide, de soutien ou de rééducation qui consiste à prendre en charge des personnes présentant des difficultés de communication et/ou de relation. Il existe différentes techniques de musicothérapie, adaptées aux populations concernées : troubles psychoaffectifs, difficultés sociales ou comportementales, troubles sensoriels, physiques ou neurologiques. La musicothérapie s’appuie sur les liens étroits entre les éléments constitutifs de la musique, et l’histoire du sujet. Elle utilise la médiation sonore et/ou musicale afin d’ouvrir ou restaurer la communication et l’expression au sein de la relation dans le registre verbal et/ou non verbal ».

En définitive, on pourrait résumer la musicothérapie à ce postulat que la musique est un langage : tout ce qui est entendu ou joué a une signification. La musique devient alors un message reçu ou émis par quelqu’un ne pouvant pas passer (directement) par la parole. En effet, il est quelquefois plus facile pour certaines personnes de passer par la musique que par des mots directement car ceux-là sont chargés de sens et de connotations (voire de tabous) qui peuvent bloquer la parole. Pour d’autres personnes, une chanson sera le meilleur moyen de décrire ou de résumer ce qui se passe en elles. Lire la suite

par Caroline PEGLIASCO, musicothérapeute

Musicothérapeute

 

Lire la suite